Contact
Home

iconehome

Gestion du menu ETABLISSEMENTS - ne pas toucher

.

Nouvel outil ! Centrale CO2 booster transcritique 

 

IMG_1801

Les élèves s’exercent aux nouvelles technologies de leur futur métier :

Nous estimons important que les élèves s’adaptent aux évolutions de leur futur métier, en s’exerçant sur des outils qu’ils retrouveront sur le terrain. C’est le cas dans le monde de la réfrigération et de la climatisation, où le CO2 (R 744) joue un rôle de plus en plus important. Cette centrale CO2 est donc importante pour la formation de nos élèves.

Nos 55 élèves du secteur énergie (CAP MIT, Bac pro TISEC, Bac pro TFCA, BTS MSEF, BTS FED DBC, Titre Technicien[ne] d’Intervention en Froid et Climatisation), ont l’opportunité d’apprendre à travailler avec cet outil.

La centrale frigorifique CO2 BOOSTER transcritique, leur permet d’étudier le principe de fonctionnement, d’effectuer des interventions de maintenance préventive et curative et d’appréhender les risques liés à manipulation du CO2 (dont les pressions peuvent atteindre plus de 100 bars). Ils seront aussi initiés au système de télésurveillance permettant de visualiser, d’enregistrer et de contrôler à distance l’ensemble des paramètres du système frigorifique.

      

Capture

Le fonctionnement de la centrale CO2 :

Le système frigorifique reproduit une installation équipant un supermarché. La centrale CO2 booster transcritique fonctionne avec du fluide réfrigérant C02 (R744) qui a l’avantage d’avoir un faible impact sur l’environnement par rapport aux autres fluides frigorigènes utilisés habituellement. Notre installation permet d’alimenter simultanément 3 chambres froides positives, 1 vitrine libre-service positive, 1 vitrine libre-service négative et une chambre froide négative. L’ensemble de l’installation est géré à distance par une télésurveillance permettant au technicien de visualiser, d’enregistrer et de contrôler chaque paramètre à distance.

  

IMG_1833

À noter

Après 4 semaines de montage, par la société MCI (agence de Nantes), la mise en service de la centrale a eu lieu en décembre 2020. 3 enseignants se sont formés à l’utilisation de cette nouvelle centrale CO2, afin de bien cerner le système.

Cet investissement a été financé en partie, par la taxe d’apprentissage 2019, par la Région Maine et Loire et par notre établissement.